Forum Créole !


Re: Re: recherche personne pour m'apprendre le créole
De :
Email :
Pays :
Date : 14 Jul 2006


ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit.

je n'ai pas dit que vous nier vos origines. je ne vous connais pas. j'ai juste dit que nous réunionnais (ou créole en général voire même les peuples qui ont subi une domination économique, politique et linguistique)nous nous posons toujours des questions sur ceux qu'on est, si notre langue est vraiment une langue, si on peut/doit l'écrire.

j'ai juste dit, que ce problème ne datait pas d'aujourd'hui, que encore une fois c'est un problème qui existe depuis longtemps, le problème de reconnaissance de la langue, de son écriture.

ceux qui on refusait de valoriser cette langue étaient les maitres, serait on encore dans cette logique, puisque le refus de l'écrire en est un héritage?

de plus vous avez écrit plusieurs fois en réunionnais (je crois), où est le problème, a part encore une fois de plus, de trop, un blocage psychologique.

maintenant c'est votre choix, mais que votre langue, notre langue maternelle n'en pâtisse pas de cette volonté de ne pas l'écrire.

à l'heure actuelle, ne pas écrire une langue, c'est en quelque sorte la laisser mourir lentement mais surement. parce qu'a force, elle ne servira à rien, elle sera inutile.

c'est d'ailleurs le destin des quelques 6000 langues qui existe sur notre planète. l'avancée de l'information fait que nous recevons de plus en plus de messages écrits venant de tous les cotés favorisant uniquement les langues écrites.

le Réunionnais comme toutes les langues peut s'écrire, si des gens s'obstine à ne pas l'écrire, comme on a voulu le faire pour le français d'ailleurs (le français s'écrit bien aujourd'hui) face au latin (encore une question de soumission d'une langue par rapport à une autre), c'est leur choix, mais on est aussi libre de l'écrire, nous écrivons bien le français non? il ne s'écrivait pas avant

d'ailleurs n'est ce pas dans la déclaration française des droits de l'homme de 1789 où il est inscrit que l'on peut parler et écrire librement, c'est donc un droit reconnu au niveau national, européen, international.

mais j'insiste sur le fait que je n'oserait pas vous critiquer, puisque que je ne vous connait pas.

bien à vous




www.creole.org