Forum Créole !


lorizon mon pép lé kaskassé...
De : zesclav lo blan
Email : upcr@hotmail.fr
Pays : réunion
Date : 23 May 2006




Défendre la langue et la culture créole : Merci RFO

Si j’écris ces quelques mots, c’est uniquement pour dénoncer, l’hypocrisie et le dédain de certains créolophones réunionnais et non réunionnais pour notre langue régionale. Je ne comprendrais jamais, le raisonnement de certains, vis-à-vis de la langue créole. Aujourd’hui, je vous pose à tous une question : Pourquoi RFO est pointée du doigt ? parce qu’elle propose des émissions, des programmes, des « séries » en créole, cela gène? Parce que le créole est un peu « francisé à l’antenne, ou sur les ondes », cela brusque ? Certains « esprits éclairés » amènent comme solution irréprochable à cette légère francisation, la suppression totale des programmes en créole. Moi, devant tout cela, je dis : halte à la mauvaise foi, assez d’hypocrisies, jusqu’à quels points les détracteurs de la langue créole sont prêt à aller pour convaincre les réunionnais créolophone.
Frères et sœurs, RFO est la seule chaîne qui propose de telles émissions, c’est la seule qui accepte de mettre en avant non seulement la langue créole, mais aussi la culture, les « tradisyon lontan », les mystères et légendes créoles. Elle promeut la langue et la culture réunionnaise, et aujourd’hui, on la fustige de toutes sortes pour cette raison. Et les réunionnais ne disent rien, acquiescent comme ils ont toujours l’habitude de faire. Et bien moi, non, j’ose le dire ! Tout ce que vous racontez contre RFO, messieurs les « grands illuminés », n’est en fait qu’un prétexte, une fausse raison pour médire sur la culture et la langue créole.
Réunionnais et réunionnaises, on n’a pu entendre, ici et là : « quelle est l’utilité de faire un journal télévisé en créole, des émissions en créole, etc ». Tout ce qui a un rapport à la langue créole est décrié ouvertement et personne ne décrypte la signification, la réalité qui est derrière tout cela. Nous sommes aujourd’hui, dans une phase de déculturation (ou d’acculturation), notre culture tend à disparaître, doucement mais sûrement. On vient nous dire, aujourd’hui, d’arrêter de mettre le créole, là où il ne doit pas être. Il n’a pas sa place aux infos, dans les programmes, dans des séries TV…mais sa place est où ? aux placards ? aux cimetières des langues mortes ? ou au rang des langues interdites ? dans les « ghettos urbains » ?, au fin fond des Cirques de l’île? ces hommes et femmes qui dénigrent la langue créole, n’en ont que faire de sa place. Pour eux, on ne doit pas l’exposer tout simplement. Leurs enfants ne doivent pas être au contact de ce langage, qu’ils ont mis tant d’années et d’efforts à « éradiquer » de leur vie et de leur foyer. Messieurs, mesdames, « Marionnettes » vous êtes (et vous resterez), des « esprits perturbés » par la paranoïa et la peur de « rater quelque chose à cause de cette langue». Vos enfants réussiront tellement mieux dans la vie sans parler créole ? Vous y croyez tellement et c’est cela le pire. La langue créole n’est pas responsable de vos échecs professionnels, parents d’aujourd’hui. Vous faîtes « fausse route » en la désignant comme vecteur d’échecs ou d'avanies. Quant à vos enfants ? faites d’eux des « clones », apprenez leur une culture différente, fêtez « Halloween », transformez « gran mèr kal », rendez la plus conforme à vos idées occidentales, elles sont plus convenables !!. Réunionnais et réunionnaises, vous êtes devenu, pour une bonne partie, des professionnels dans « l’art d’aimer la culture des autres » et « dans celle d’oublier votre propre culture».
Heureusement, il existe des réunionnais qui ne pensent pas comme vous et qui sont bien conscient de l’avenir que vous préparez pour La Réunion.
RFO, est la seule chaîne qui comprend l’utilité de mettre la langue et la culture en avant. Voila, ces programmes ne sont pas attractifs, diront certains ! Preuve que tout le monde, réunionnais comme non-réunionnais, s’intéressent à la culture réunionnaise. En tout cas, nous espérons que RFO ne baissera pas les bras et continuera ce travail important et nécessaire à La Réunion. Au nom des réunionnais soucieux de l’avenir culturel de notre île, de l’intérêt de mettre la langue créole en avant. Au nom de toutes ces personnes, je vous dis, merci RFO, lo télé nout péi

Remontrans


www.creole.org