Forum Créole !


Re: Re: le favoritisme lé present dan nout péi
De : Maronèr
Email :
Pays : La Rényon
Date : 3 May 2005


Nous avons depuis toujours aspirés à devenir un français modèle d'ordre divin (fantasme de l'ailleurs alimenter par de faux témoignages rapportés par exemple qui contribue à fausser la réalité et l'imaginaire du créole...). Aujourd'hui, nous pensons et réagissons comme lui nous avons assimilé ce qui nous a été inculqué, nous savons obéir à ce qui nous a été dicté sans broncher depuis toujours, nous sommes de bons fils esclaves et nous savons nous soumettre au maître blanc et aux lois coloniales. Il n'y a plus besoin de shabouk désormais, puisque nous savons à la perfection rejeter ce que nous sommes (créolité, noir...), nous savons où aller chercher les faux arguments pour nous convaincre, nous savons nous abandonner et l’abnégation ne nous fait pas peur, nous avons été dressé et mis au pas et nous sommes fière d'avoir réalisé l'Homme Blanc (statut dans la société...) d’être discipliné, nous en sommes profondément convaincu cela a été bien entendu renforcé par l'assimilation culturel, identitaire, législative...

Si on touche à celui-ci ne serait que par sa symbolique représentation dans notre société ou ailleurs (française, européenne, occidental, mode de vie...) , préparer vous a avoir une horde de colonisé sur le dos. Cela est dommage pour la progression d'une société, qui n'a pas développé un esprit critique et qui accepte tout sans exception, ne rejetant rien de l'ailleurs, en buvant les paroles de n'importe quelle personne extérieurs le réunionnais pensant que l'autre est capable de comprendre sa condition pensant que l'autre prendra pitié de lui, par naïveté il se fait rouler dans la farine voir plus comme se promoteur étranger extrême malhonnête qui à fait signer un document à une gramoun illettrée disant de céder son petit carré de terre avec sa case en la corrompant avec quelques billets aveugler par le professionnalisme de l’escroc, elle s'y laissa prendre, tandis que celui brasse désormais des euros dans son hôtel dans une ville bien connue sur la côte.

L'autre ayant un esprit colonial de conquérant a réussi à faire de l'hospitalité un défaut, c'est à dire si vous êtes accueillant ou gentil vous êtes forcément bête, con, inculte... Et pourquoi ne pas abuser sur la gentillesse de l’autres, pourquoi ne pas exploité la crédulité de l’autre ? Celui ci n'arrive pas à comprendre pourquoi on devrait être gentil avec autrui... Comment une tel chose est possible ? Et cet individualiste égocentrique occidendal ne comprend pas les signaux des réunionnais qui ont pour beaucoup une façade de paraître (jolie case, voiture...) payer à un prix exorbitant au prix de crédit pas toujours honorer... Ses signes extérieurs de richesse cache en réalité un fondkèr plein d'amertume que le réunionnais aimerait bien partager ek un moun lot koté la mèr ki ferai un kont ek li pou èn foi de fason a revaloriz a li... Alors que l'autre ne voit qu'en lui un mec cool qui se coule douce sous les tropique, qui ne se prend pas la tête, donc n’a pas de problème d’autant plus qu’il est sous la tutelle de l’Etat colonial. Il sait prendre le temps de vivre... Aler war ou... lé pa kom sa èn merd...


www.creole.org