Forum Créole !


Re: le favoritisme lé present dan nout péi
De : Maronèr
Email :
Pays : La Rényon
Date : 3 May 2005


Bonjour aou Chantal,

Mi voulé donn mon avi a propo de out réfleksion consernan lo favoritism vis à vis des non-réunionnais...

Le sujet est très intéressant et très Réunionnais. Et nous permettra de sortir de ce monde artificiel et parallèle qu'est le négationnisme, nous sortons de la loi du silence hérité de la servitude, et du bâillonnement volontaire qui est lui même un réflexe inconscient, bien qu'une fois de plus cela se produit malheureusement, dans un monde virtuel... Ce sujet mérite qu'on si attarde. Pour ma part, dans ce type d'interrogation, je m'appuis sur ce que j'appel la racine du problème fondamental Réunionnais : Pour moi ce n'est pas l'identité, puisque le fait de rejeter celle-ci est du en premier au colonialisme mental perpétué inconsciemment par le réunionnais lui même depuis l'asservissement. Il est responsable de tout les maux de la société Réunionnaise en tout temps. N'ayant pas pris conscience de son état d'esprit, on est apte à prendre de mauvais choix pour nous et la société dans laquelle on vit. Au lieu de résolvez les problèmes on les superposes, et les difficultés que nous créons s'accentue et on s'engouffre dans une voie sans issus. Nous tentons de solutionner des effets et non la cause. Le colonialisme mental intervient à tous les niveaux de la sociétés, dans toutes les classes sociales, dans toutes les familles, dans les différents courants idéologiques et politiques, dans les religions, dans le monde du travail... Nous sommes féconder et pénétrer par le colonialisme mental. Nous sommes le colonialisme.

Il faut modifier impérativement notre état d'esprit, non pas le changer sans quoi nous ne serions plus nous même comme cela est en train de se faire avec l'absorption dans l'ailleurs, il faut que nous change juste nout mentalité comme nous même y di souvent. Cela demande une remise en question de soit... Qui est plus que difficile pour certains j'en conviens, voir impossible... Chacun étant persuadé d'avoir raison... En fait, il faut extirper à jamais ce colonialisme qui nous complexe, qui nous rends défaitistes, qui nous rends inférieur, qui appauvrit notre esprit... Nous sommes imprégnés de ce colonialisme malsain, comme un poisson dans l'eau nous baignons dans ce colonialisme ambiant. C'est notre atmosphère qui au fur et a mesure nous asphyxie de plus en plus, puisque nous reproduisons notre colonialisme qui a su muter dans le temps. En fait, le réunionnais s'emprisonne lui même en créant son apartheid soft et légale en favorisant plus les non-réunionnais que lui même mais il y a aussi d’autres données qui fait qui s’exclus lui même. En parfait fils d'esclave, il aime le maître plus que le maître ne s'aime et nous devenons des créatures coloniales, comme beaucoup de nos frères et sœurs qui on a terme réalisés l'unique modèle unilatéral coloniale que l'on nous a imposé par les circonstances c'est à dire : L'Homme Blanc.



www.creole.org