Forum Créole !


Re: Re: Re: Re: in ti parantèse pou maroner
De : Sitarane
Email :
Pays : la frans
Date : 26 Apr 2005


Bonjour,

Ma lu out mésaz èk in takon latansyon. Tousak ou la di, ma lé dakor èk zot. Sauf dé-trwa nafèr :

"je souhaite juste démontrer les failles du système colonial"
Ou té pans pa lo tan kolonyalis la pasé ? Nu apèl pa in koloni, nu di in DOM. Né na in diférans, pakosoman dann lo nom. In koloni sé in péik in not péi i vé prann pou lu, pourk li aport la sivilizasyon, SA sivilizasyon. Astèr, argard kosa i ariv anou : dann tan kolonyalis lé té vré la frans i vé inpoz son kiltir' ; koméla nou lé in DOM, nu mars min dan la min èk nout frèr' la frans, nou respèk son kiltir, bann-na i respèk anou. Pèrsonn i vyin dir anou assé manzé kari, assé roulé maloya, assé aprann zistwar out péi. Té non : i ankouraz anou ! Maronèr, séryé mi pans nou la byin kit lo tan kolonyalis. (mé minm ke sa, nou dwa fér atansyon la mondyalizasyon i souk pa nout tradisyon. sa lé in not trin ankor...)

"les migrants en arrivant en terre conquise pensent que tous leur est dû alors qu’ils sont incapables de comprendre qu’est ce qu’un réunionnais ? Et qu’est ce que celui-ci a au fond du cœur, ils s’en fiche et continue d’idéaliser la Réunion, île métisse, île intense comme carte postale et a mettre sur pied son idée de son paradis sous les tropiques pour y invités par la suite ses collègues."
Dan sak ou di, né na in pard-vérité. Ou fèr' in konstatasyon lé intérésan. Solman, mi di aou : mét aou a zot plas, 'sèy imazine azot ou lé métropolitin, la piblisité kartpostal-lil-intans-ton-monmon i di aou "vyin vizit amwin, bann fanm lé bèl, i atann aou...". komon ou pé anpès azot alé tèr-la. lètrimin lé konm-a. Ala kondizyon na pwind rasisme, lès alu fèr'.

"Oui, il y a bien un peuple qui vit ici avec son âme et un fossé est en train de se creuser sérieusement qui tombera dedans ? Il faut absolument que tout le monde participe à le reboucher de crainte d’amplifier la situatin d’aujourd’hui."
La mi pans ou la rézon, mé mi crwar' ou réspèk pa out lidé. Kan ou koz kolonyalisme (alork lé byin fini so tan-la mi pans), solon mwin, ou krèz in pé plis ti fosé-la.

"De toutes façons quoiqu’ils arrivent les choses se feront d’elle mêmes."
Ou la byin rézon anin :)

konm ma di o komonsman mon mésaz, tout lo rès mwin lé dakor èk zot. Plis in félisitasyon éspésyal pour out lintéré pour' la kiltir malbar'. i fé plézir :)

N'artouv sa !

Anne Sitar


www.creole.org