Forum Créole !


Re: Re: in ti parantèse pou maroner
De : Maronèr
Email :
Pays : La Rényon
Date : 26 Apr 2005


Les hindous ne sont en réalités (védisme) pas enfermés dans une caste comme aujourd'hui... Chacun à un rôle dans la société et chacun doit le respecter sans quoi la société s'écroule d'elle même. le maharadjah ne peut pas faire le travail du coupeur de canne et inversement. Ils sont tous les deux utiles et complémentaires, on ne peut pas en exclure un de la société. A l’origine, le maharaja, est un roi qui veut le bien de son peuple et il a un dharma propre a respecté… Cependant, ils existent une supériorité et une infériorité et les croyants hindous l'adoptent : c'est la supériorité religieuse, il y a des personnes spirituellement plus supérieures alors les hindous se soumettent, la structuration religieuse n'étant pas la même que dans d'autres religions...

Ce que je voulais dire à propos des malbars de la Réunion, beaucoup souhaitent sortir de leur « malbarité » pour aller vers un hindouisme plus originel voir orthodoxe, en remettant en cause des rituels hérités des anciens qui n'avaient pas la connaissance des textes sacrés, c'était de très bons croyants qui ont pu sauvegarder leur religion et l'amener jusqu'a aujourd'hui. Ce qu'ils se passent aujourd'hui, beaucoup des indo-réunionnais s'identifient aux hautes castes hindoues parce qu'ils ont accès à l'éducation, à la culture tamoule voir plus sur la démocratie indienne et j'ai même entendu de mes oreilles qu'ils étaient supérieurs aux hindous en indes. Quels hindous ? Je n'en sais rien. Sur quoi, ils se basaient ? je n'en sais rien non plus, mais il y a bien une recherche de la supériorité qui est indéniable. Ils doivent y avoir un mélange colonial et religieux. Dans le système hindou, il faut gravir en quelques sortes les échelons des castes au fil des vies pour aller vers la pureté, vers l’idéal qu’on en a le plus élevé souvent appelé Dieu en religion… Le but a atteindre étant la réalisation de soi. Cependant, il ne faut pas prendre des raccourcis comme on peut le voir à la Réunion car en excluant A ou B on en devient pas plus pur « spirituellement ». Et le savoir religieux ne fait pas d’eux des personnes plus supérieures aux autres et ne fait pas d’eux des personnes d’une haute caste tels que les brahmanes, dans l’hindouisme d’aujourd’hui, il n’y a pas cinquante solutions, on né brahmane ou ne l’est pas et pour le devenir, il existe des ponts tels que le renoncement total avec études des textes sacrés, je ne suis pas certains qu’il y est beaucoup de volontaire. Enfin, tous cela pour dire acceptons-nous comme nous sommes.

L'hindouisme d'aujourd'hui à un système de caste qui est une erreur qui a été perpétué pendant des milliers d'années. Disons qu'il n'y a en réalité que 4 castes à l'origines, le corps de la divinité... Je m’appuis toujours sur le védisme. Cependant, beaucoup d'hindous de l’inde et d’indo-réunionnais d'aujourd'hui adopte le système de castes avec ses failles, essentiellement par ignorance et par le fait qu'ils sont enfermer dans une caste, impossibilité de s'en sortir donc il perpétue leur système de caste pourtant aboli à l'indépendance de l'inde, tout comme nous, nous perpétuons notre colonialisme mental puisque nous n'en n'avons pas pris conscience, souhaitons à notre peuple qu'ils ne le perpétue pas pendant des milliers d'années ! Enfin, si nous arrivons à sauver ce qu'il faut pour les prochaines générations. Nous avons une très lourde responsabilité, le futur est dans nos mains et ce peuple est en train de mourir parce qu’il rejette entre autre ses racines créoles...

Donc les malbar en tant qu'indo-réunionnais se positionne théoriquement dans cette logique de caste hindoue, bien qu'ils soient quoiqu'ils arrivent des hors-castes, dans l'hindouisme d'aujourd'hui, ce n'est pas l'argent ou l'instruction qui fait qu'on pourra faire parti d'une haute caste. Les hindous cultivent, le culte de la supériorité de la race hérité de l'invasion aryenne en Indes à l'époque védique, si on devait parlé de pur race sur terre se serait bien les hindous, ils pratiquent l'endogamie à un certains degrés dans leur propre caste... Sincèrement, je ne pense qu’on en est a ce point là, à la Réunion. Cependant, notre inconscient renferme beaucoup de chose inexplicable ou a décodé… A défaut, à la Réunion ils cultivent leur rang social et les petits indo-réunionnais se retrouvent avec la formation de caste à la créole avec des clivages très net entre les riches malbars et les pauvres malbar. Et par mis les pauvres ont y retrouvent les métisses, ou autres hindous qui n'ont pas les cheveux qu'ils faut... C'est bien entendu absurde, de vouloir se lisser les cheveux pour ressembler a notre sœur malbaraise... Pourquoi ne pas s'admettre tel que l'on est ? C'est ce faire du mal poru rien. Disons que l'effort doit venir de tout le monde.


www.creole.org