Forum Créole !


Re: Re: La Frans abizèr ,dominatèr i kontinyé touf anou .
De : Maronèr
Email :
Pays : la réunion
Date : 2 Apr 2005


L’absurdité est-elle qu’à la Réunion des associations se créée pour contrer la prise de conscience Réunionnaise, après les défenseurs de la langues Françaises pour détruire la langue créole, voici des associations qui se positionnent contre l’identité Réunionaise. Néo-colonialiste ou Réunionnais assimilé = celui qui aspire à devenir un Français modèle d'ordre divin celui qu'il idéalise depuis l'asservissement "le mythe du Dieu Blanc sublimé au sang Bleu" s’organise pour détruire tout espoir d’une Réunion consciente. Dirigé entre autre par des professeurs très dangereux qui utilise la manipulation mental pour protéger ses avantages coloniales, y mont la tèt band’ marmail’ si zot y préfèr, ayant le pouvoir de l’éducation, il utilise leur argument colonial français pour diminuer notre identité et notre langue maternelle. Le Réunionnais étant venu pour apprendre s’en remet religieusement au professeur et boit ses paroles. D’ailleurs, les mouvements de jeunes Réunionnais sont très muet et suivre par procuration timidement les mouvements de France ici et la mais sans plus. Leurs seul objectif c’est de changer de département. Etrange pour une Réunion moderne et qui regorge d’emploi. Eh oui ! La Réunion qui n’a pas de travail est un mythe en plus de toutes les injustices qu’on connaît (discrimination à l’égard du créole) , malgré l’insularité reproché a cette île (d’ailleurs il va falloir commencer établir des dossiers poru la pousser en justice) la situation économique est très dynamique, cependant l’argent ne tourne qu’avec les mêmes. Le taux de chomage est bien entendu faux, puisque beaucoup des demandeurs d’emploi, travail au noir, et cette économie parallèle tout le monde en profite. Les capitalistes comme l’Etat ainsi que les néocolonialistes, les réunionnais… C’est une gigantesque hypocrisie. Il faut tout simplement réformé des lois pour ne pas mettre les Réunionnais hors- la loi. Car c’est devenu une mode aujourd’hui du jour au lendemain vous êtes hors la loi condidéré comme coupable, style on viens vous voir et on vous dit que votre terrain n’est pas constructible alors que tout est en bon du forme, on argumente qu’il n’est pas dans les normes européennes vous allez devoir partir et on va devoir cassé votre case. Quelques mois après des promoteurs étrangers débarque et investisse votre terrains pour y placer qui devinez ? On veut bien être bonne poire mais ziskakan, tou sa y sa continié ?


www.creole.org