Forum Créole !


Re: Re: Qui est Réunionnais ?
De : Maronèr
Email :
Pays : La Réunion monde virtuel & parallèle
Date : 20 Mar 2005


Qui premier vient au moulin premier doit moudre

Est réunionnais celui qui subit le modèle unique, la censure dans les médias locaux : journaux, radios, télévision qui cultivent le négationnisme, et ne relatent aucunement les faits réels de la société réunionaise. Ils entretiennent la négation du réunionnais perpétué depuis la servitude en valorisant tout les faits divers, ainsi on oublie toute les choses positives et constructives qui se font chaque jours par les créoles.

Qui est le gendarme ? qui est le juge ? qui est le patron ? qui dirige les médias ? qui est le professeur ? qui est la plus haute autorité de l’île ? Qui occupe tout les hauts postes de la société et autres organisations ? Qui fait en sorte que le Réunionnais se complexe avec tout ce qui résulte de la créolité ? qui occupera les meilleurs terres demain ? qui entretient les réunionnais dans leur conditions sociales ? qui a des milices privés ? qui fait de nos milliers de diplomés qui sortent en juin des délinquants… ? Qui reclame des droits sur ce peuple ?

Les néo-colonialistes ainsi que les Réunionnais assimilé = celui qui aspire a devenir un Français modèle d'ordre divin celui qu'il idéalise depuis l'asservissement = "le mythe du Dieu Blanc sublimé au sang Bleu" Il faut savoir être honnête nos frères et sœurs qui ont vendus leurs âmes aux colonialistes, servent de bourreau, et de komandèr pour nous enfoncer, et nous traine en justice pour que nous cédons nos terres pour y placer de nouveau le colonialiste. Cependant, je vous pardonne, je ne vous en veux pas, je sais que vous êtes victime du colonialisme mental perpétué depuis l’asservissement. Vous êtes assimilés et n’êtes pas libre de pensez par vous même, vous crées vous même de toute pièce votre colonialiste, votre dominèr, votre gro blanc, votre akaparèr, votre exploitèr, vous pensez que vous en êtes inséparables et vous sentez le besoin profond d’être dominé. Vous pensez que le seul moyen de s’affranchir c’est de passé dans le camp colonial, comme il est écrit dans le code noir. Si je fais des macrotages, je pourrais monter dans l’échelle sociale, et je ne subirai pas les mauvaises conditions de vie de mes frères et soeurs. Ainsi étant en l’air je dois les méprisés désormais, je dois observé ce que le maitre ma inculqué, et ils sont jaloux de ma condition sociale n’ayant pas eu la chance de faire de la délation. Etant désormais komandèr, je suis plus avantagé et les coup de shabouks me seront plus rare et c’est moi qui les donnerais, et j’ai l’impression d’être puissant comme mon maitre blanc. Il en est de même concernant le mariage mixte, je me souhaite presque d’être violée par mon maitre blanc pour m’affranchir de ma condition d’esclave ainsi je serai légèrement plus privilégié que mes compatriotes, et je ferais des taches moins difficile aux domaines. Le mariage mixte est une forme d’émancipation de la femme esclave ainsi leurs descendants en résonnent encore de même.

J’habite à soweto comme vous, mais vous ne le savez pas, je vis un apartheid soft et légale, mais je ne serai pas complice de la mise à mort de se peuple. Je suis un fugitif, et je ne tomberai dans les mailles du filet colonialiste. Mafate, Cimendef, Steve Biko, Gandhi, Malcom x, Martin Luther King… ainsi que tous les anonymes qui se battent pour la liberté de leur condition sociale.

Beaucoup de Réunionnais refusent l’idée d’être assimilé alors que nous le sommes tous. Il faut sortir de cette condition, cela est notre devoir. En aidant notre communauté à se débarrasser de ce sentiment de soumission… Une catégorie de réunionnais ne peut être considérer comme le dieu blanc comme au temps de l’esclavage et inversement. Nous avons déjà beaucoup de problème sociaux sans qu’il faut en rajouter… Le nier comme le font les politiques (attitude de komandèr qui maintient le peuple en bas et qui ne remonte pas l’information), c’est pratiquer la politique de l’autruche… Il ne faudra pas compter sur eux (trop envie de baisser leur froc dès qu’ils voient le nuisible)… Il est tout a fait légitime que les premiers arrivés soit appelé réunionnais et qu’ils soient les premiers servis (logements, emplois…) étant les descendants direct des premiers habitants… Cependant, la cause de ce cette question doit avoir un lien avec une certaine attitude… Un kréol qui part habiter volontairement dans une région de France ou d’ailleurs celui se doit d’épousé cette région de façon à ce qu’il devienne cette région. Il y aurai la désormais plus de différence et nous pourrions parler d’intégration, tous en n’oubliant pas ses racines bien entendu… Cela doit être une conduite que les migrants devraient observer ici à la Réunion…

« Est Réunionnais qui veut bien l’être »


www.creole.org