Forum Créole !


Nout ti langaz i pérd lo san, rényoné minm po tyé ali
De : Dyanpar
Email :
Pays : Larényon
Date : 9 Mar 2005


wi kréol lé soulangé minm. ogard kantité domoun zordi i vé pi zot marmay i koz an nwar alork zot minm lé nwar.
akoté mwin minm domoun i vé pi zot marmay i koz kréol tansyon pangar i giny arpi koz fransé "lang pouvwar".
sa lotér rasis kolonyal la fé ront kréol son nasyon li minm.
ziska lo kréol la ont son lang son koulér sat son papa son momon.
kisa i di lang kréol lé pa "menacé" alé si lo sit L'unesco zot va war.
lang kréol i avans dousman mé zinondasyon lasimilasyon dann koko la fine fé son ravaz sitantèlman i profér anval gouyav la frans lé vré na méyér gou dan la bous lé plis dou lé pli fantézi.
kréol la lang èk lo moun i sa dann somin malizé pars li l'apo nyor ali sétadir li kraz ali son tousèl. li lé malézé dann son kor son kér.
dann listwar bann koupab lé anlér anou minm i mèt nout bouro anlér.

si lang kréol lé pa soulangé, lang kréol lé inn ti lang pa dan lam mé dann son plas si la tér konm inta d'lang.
akozkwé alor na in ponyé lang i mor si la tér di amwin?

kréol in moun kréol in lang inn i mars pa san lot
kréol zordi lé konm lo kaf dann tan Débasin lé sovaz makot san binyé

i fé rir amwin kréol lé dann la kour lékol na riyink po li, dawar li lé tro nwar po lékol la répiblik fransé

Langues en danger

Les langues sont sans doute la plus grande création du génie humain et chaque langue témoigne d'une façon unique de la faculté linguistique de l'humanité.



Le berbère est largement parlé en Afrique du Nord, mais demeure peu reconnu ©Unesco
Les langues ne sont pas seulement des outils extrêmement propices à la communication, elles reflètent aussi une perception du monde: elles sont des véhicules de systèmes de valeur et d'expressions culturelles, et elles constituent un facteur déterminant de l'identité de groupes et d'individus. Les langues représentent une partie essentielle du patrimoine vivant de l'humanité.

Plus de 50% des 6000 langues du monde sont en danger de disparition
96% des 6000 langues au monde sont parlées par 4% de la population mondiale
90% des langues au monde ne sont pas représentées sur Internet
1 langue disparaît en moyenne toutes les deux semaines
80 % des langues africaines n’ont pas de transcription écrite
seulement huit pays concentrent la moitié de toutes les langues du monde: Papouasie Nouvelle-Guinée (832), Indonésie (731), Nigeria (515), Inde (400), Mexique (295), Cameroun (286), Australie (268) et Brésil (234)
les recherches prouvent que l’enseignement combiné de la langue maternelle et de la langue dominante, permet aux enfants d’obtenir des meilleurs résultats à l'école et stimule leur développement cognitif et leur capacité d'étude
des enfants et des adultes peuvent apprendre une nouvelle langue sans que cela nuise pour autant à la maîtrise d'une autre langue
Dans son action en faveur de la sauvegarde des langues en danger, l'UNESCO est guidée par les textes de référence suivants:

Déclaration Universelle de l'UNESCO sur la diversité culturelle
Convention pour la sauvegarde du patrimoine immatériel
Vitalité et disparition des langues
Recommandations pour les Plans d'action

http://portal.unesco.org/culture/fr/ev.php-URL_ID=8270&URL_DO=DO_TOPIC&URL_SECTION=201.html








www.creole.org