Forum Créole !


La langue créole toujours menacer
De : Maronèr
Email :
Pays : La Réunion
Date : 9 Mar 2005


Malheureusement pour ce peuple et son avenir….
Bien que les Réunionnais sont bilingues (mis à part certains anciens et cela est compréhensible, autres temps, autres moeurs) le grand débat de la langue créole qui divise le peuple Réunionnais existera jusqu'à l’extinction de celle-ci tant qu’il y aura des Réunionnais fière de l’être. Le créole est en réel déclin (voir études universitaires de la Réunion…), les jeunes tentent à mettre de côté leur langue maternelle parce que la société dont on fait parti leur suggère tout simplement le contraire…

Les bourgeois de Bourbon dès qu’ils le peuvent banissent cette langue batarde comme ils doivent le penser, et préfère utiliser la langue coloniale avec des accents à nous faire plier de rire, ils n’ont pas compris que le Réunionnais est bilingue, cependant il ne faut pas que le créole deviennent la langue des pauvres car celui-ci s’identifie aux bourgeois Réunionnais et autres néo-colonialistes pensent que la réussite sociale passe par la maitrise de la langue coloniale exclusivement… Décidément l’Assimilation veut notre peau, en tous cas on peut remercier grâcieusement toutes les personnes qui font tout pour sauvegarder cette langue qui fait parti du patrimoine mondial de l’humanité. Et j’ai une pensée particulière pour les webmasters de ce forum. En tous cas la langue créole est en plus attisé par de faux débat qui le désavantage tels que les KZWY par des réunionnais assimilés intégralement envoûtés par des néo-colonialistes défenseurs de la langues française qui veulent tout ramener au Français et à la France, en voulant nous faire croire qu’elle est un obstacle à la réussite professionnel et à l’insertion sociale.

L’heure est grave quand des associations existent pour détruire le créole, notre langue maternelle, la langue de nos ancêtres. Les dirigeant ne sont ni plus ni moins que des adorateurs du mythe du Dieu blanc sublimé au sang bleu , le Réunionnais assimilé = celui qui aspire a devenir un Français modèle d’ordre divin, celui qu’il idéalise depuis l'asservissement. Les lettres KZWY se développent malgré l’avis des défenseurs de la langue française. Que chacun défendent sa langue est tout a fait louable mais qu’il ne vienne pas empiété sur les autres langues qui demande à survivre, a sortir la tête de l’eau. Il y a tellement à faire en français, les jeunes Français utilisent les KZWY dans les SMS, les graphes, sur Internet (…), il y en a, à ne plus dormir. Que les défenseurs de la langues française qui voient une offense à chaque fote d’orthografe se mette à corriger le net ça les occuperait au lieu de s’attaquer au kréol en voulant perpétuer un colonialisme linguistique.

Notre belle langue créole renferme des trésors de créolités vitale à l’avenir du peuple Réunionnais, il n’y a pas encore si longtemps elle unifiait tout les Réunionnais sans exception, à l’époque de nos grands parents on parlait le créole avec son patron sans complexe, aujourd’hui cela tente malheureusement à disparaître. Si vous ne parlez pas le français qui n’est pas votre langue maternelle avec votre patron dans votre propre pays pour une recherche d’emploi par exemple, vous êtes cataloguer et considéré comme inculte vous aller devoir laisser votre place à celui qui parle le français mieux que vous. On est bien d’accord, c’est une injustice qui marginalise le créole dans son pays, si la langue n’est pas nécessaire au travail demandé, pourquoi doit-elle être la norme puisque celle-ci n’est pas fidèle à la réalité ?

Restons kréol, Maronèr,


www.creole.org