Forum Créole !


La Réunion refuge à gangster
De : Maronèr
Email :
Pays : La Réunion bato fou ou sa banna y rale a nou
Date : 3 Mar 2005


La Réunion refuge à gangster,

On connaissait la Réunion pour sont tourismes sexuels, ses formations bidons, ces planques à fonctionnaires et autres imposteurs se faisant passer pour des touristes toujours en recherche d’exotisme et d’argent facile. Cependant voici qu’elle se met désormais a abrité des malfrats français et européens très connu des services de polices avec pour signalisation armés et dangereux (peine a encourir deux ans ferme). Ces dernières années des réseaux français de drogues douces (cannabis) et dures (héroïne…) tente à s’installer sur notre territoire. Comme si les Réunionnais n’avait pas assez des cachets d’artanes qui circulent sous le manteau et qui participe déjà à l’autodestruction des Réunionnais. Et devinez quoi comme par hasard les coup de filets se sont produits dans une ville touristique très connu dans l’Ouest, pas besoin de carte pour la situer. Ces malfrats très organisés puisque rodés dans notre métropole infiltrent la Réunion en exploitant la situation misérable psychologique du peuple. Tandis que d’autres trafiquent et exploitent le collier marseillais ou des Yes card (cartes de crédits qui dit toujours oui !) dans les hauts de Saint-Gilles tout entraînant dans leur chute leur compagne réunionnaise. Un peu à la manière de ses marchands de tapis et de perceuse à l’allure de touriste qui vous vendent des articles en speed d’une manière très suspecte sans garanties, sans facture, que nous avons tous vu sur les routes de l’île et qui s’empressent de retourné chez eux. Des containers entiers passe à travers les mailles de la douane et hop on liquide de la marchandise volée d’Europe avec un bon bagout et accent pour le moins charmeur du sud de la France, certains kréol se sont laissés prendre. Ni vu ni connu, très efficace en quelques jours la marchandises est écoulés ,les derniers jours on la brade, et les détrousseurs s’en retourne à la maison en chantant gaiement. Sans parler de cet islamistes venu de l’Inde qui a fait escale sur notre île pour se marier et qui est aller défendre les talibans pour ensuite se faire piéger par les américains en Afghanistan. Un système de visa devient réellement urgent, comme il y a quelques années le contrat de travail était obligatoire pour la Réunion avec des conditions bien entendu. Par exemple : implantation d’usine étrangère avec à la clé des créations d’emploi exclusivement Réunionnais en contrepartie un système d’exonération peu être négocier…. Cela permettrait de filtrer l’immigration sauvage (touristes ayant une envie soudaine d’habiter sous les cocotiers )…

Maronèr


www.creole.org