Forum Créole !


Re: Re: Re: Re: les salaires des zorèy
De : Eloise (2) A mon tres chere oncle
Email :
Pays :
Date : 10 Sep 2000


Mon chere tonton,

ma va cose creole pou toi kom mi le sur ou sor pa corige me fotes d'ortographe. Et mi voudre dire a toi k le francais le ma troisieme langue et kapre 4 ans sans avoir utilise la langue mi kone pu gran chose. Donc au lieu de prand ou gran taire de Monsieur le binbeche, mon cher tonton, apreci mon geste.

Apre ou la di k l'abolition de lexclavage la ete aboli. Oui legislativement. Me mon chere oncle avec une konaissance kom la votre vous devriez savoir k la decolonisation psychologik mais aussi culturelle le completement different.

Mi revien dessu ce k toi la di a propos des femmes. Mon oncle avan de rouve oute bouche, relis ce que toi la ecri. la parisienne kom femme ki arriv' a la reunion derriere son mari. ma la pa di la parisienne ki travail. Ma la etait peut etre ete cru dans la maniere k ma la ecri; mais mon chere oncle ici kan i guin la mok i fo decoince.

Mon oncle, mon chere oncle, kan ou compran pa l'humour des autres; et sete meme pa lumour me du sarcasme, vien pa rode lemmerdeman pou oute kor.

Mon tres chere oncle, ma dire a toi in zaffaire; mi guin otan caricature le creole k lo zorey. Mi le ni zorey, ni creole, ni noir. Vre mi nena in problem avek zorey; mais pa toute.

Mon oncle, mon tres tres chere oncle, kan mi ecri ces mots ou na poin de visage ou de couleur specifik me ou le mon oncle,

Tendrement,
Votre tres chere niece, Eloise




www.creole.org