Humour blagues et détentes sur le site de Créole.org !

 

La veille d'un examen final de physique, 2 amis se rendent à une soirée bien arrosée et se réveillent en retard. Et, bien sûr, ils
avaient très peu étudié. L'un d'eux eut une idée pas bête.

Il alla voir le professeur et lui expliqua qu'ils avaient été visiter une vieille tante à l'extérieur de la ville et avaient décidé de
dormir là, ils se lèveraient tôt pour venir faire leur examen. Mais voilà, ils eurent une crevaison, d'où leur retard. Comme
c'étaient de bons étudiants, le professeur leur dit qu'ils pourraient faire un examen demain matin.

Le lendemain, le prof de physique fit asseoir les 2 étudiants dans deux salles différentes. L'examen ne comportait qu'une
question de 100 points:

Quelle roue ?

--------------------

C'est le principal d'un collège qui en avait marre de voir ses jeunes élèves de sexe féminin laisser des marques de rouge à lèvres sur les miroir des toilettes en se maquillant.

Ayant une idée pour les faire se débarrasser de cette sale habitude, il convoque toutes les fille de troisième dans les toilettes
des fille à 9 heures le lendemain.
Le lendemain à 9 heures, le principal accompagné d'une technicienne d'entretien attendent les jeunes filles.

Le principal commence à leur expliquer qu'il est très difficile pour la technicienne d'entretien de nettoyer les miroirs tous les jours. Et pour leur montrer toute cette difficulté de nettoyage dans sa réalité, il leur demande de bien regarder comment se fait le nettoyage...
Alors la technicienne commence sa démonstration: Elle prend une brosse avec un long manche qui traînait dans une boite par terre, va la tremper dans la cuvette des WC, puis s'en va frotter le miroir avec la brosse pour tenter de faire disparaître le rouge à lèvres.

Depuis ce jour, les miroirs des toilettes des filles sont toujours restées nickel propres .

--------------------

Un commercial est en train de faire du phoning.
Le téléphone y sonne dans une maison... et c'est ti zean, 4 ans y réponde :

ti zean :
- Allô

Le commercial:
- Bonjour. Est-ce que je pourrais parler à ta maman?

- Moman lé pa la !

- Ah. Est-ce qu'il y a quelqu'un d'autre chez toi?

- Oui, nana mon sèr

- D'accord. Tu peux me la passer s'il te plaît?

- lé bon, atende un pé !

Et après un long silence, ti zean y arpren le combiné:
- Allô?

- C'est encore toi? Je pensais que tu allais me passer ta soeur?...

- Ben, moin la essayé mais mi arrive pas sorte à elle lo parc !

--------------------

La maîtresse a demandé aux enfants de faire un devoir sur la façon dont naissent les enfants.
Toto rentre à la maison et demande à sa mère:
- Maman! Comment je suis né?
- Ah, c'est la cigogne qui t'a amené jusque chez nous
- C'est vrai?, dit Toto. Et comment Papa est né?
- Oh, ben c'est la cigogne qui l'a amené lui aussi!
- Et Grand-père et grand-mère alors?
- C'était la cigogne aussi pour eux Toto! Et maintenant, laisse-moi travailler, je dois préparer le repas.

Le lendemain, Toto donne son devoir à la maîtresse.
La maîtresse lit: "Impossible de faire un devoir sur la façon dont naissent les enfants, car dans la famille il n'y a pas eu de naissance naturelle depuis 3 générations."

--------------------

Créole :

Auzourdui c'est l'aniversèr de papi Claude et la mémé y sava* prépare un bon gato feu d'bois comme dans le temps longtemps. Elle y constate que na pi d'beurre et y faut envoye en vitesse un marmaille la boutique. Elle y peu pas fé un bon gato sans lo beurre.

Dans le même temps , toute la bande marmaille y vien souhaite à Claude un zoyeuse fète (lu nana 4 ti fils):
ti Pierre :" Zoyeuse fèt grand père"
ti Jean : " Zoyeuse fèt grand père"
ti Paul :" Zoyeuse fèt grand père"
et enfin ti Burce, qui veut montrer que lu lé gabié, que lu coné toujours plus que les autres, lu cri bien fort pou que tout le monde y entende : " Happy Birth Day grand père! "
Oui, mi conné ! mémé y vient dit à moin "na pi beurre oté !" Allez vite achète un plaquète !

(Pas de traduction cette semaine héhé , essayez de comprendre, c'est facile ! )
* y sava = va
* lu nana = il a

--------------------

Créole :

L'inspectèr

L'inspectèr y sava assise au fond la classe

La zoli prof, en mini-jupe, y comence son cours l'anglais:
- "Je vais noter des phrases en anglais au tableau et vous allez essayer de les traduire."
Elle y écri la première phrase en haut le tableau ... un pé trop grand pou elle
Elle y écri "Oh, what beautiful ... *".
Ti Paul y lève la main.
- "Oui, Paul, traduis cette phrase..."
- "Oh , quel beau cul !"
- "Paul, ce n'est pas le moment de dire des bêtises. Dehors !"
En sortan, Ti Paul y passe oprè l'inspectè et lu dit à li :
- "Quand ou coné pas, ou soufle pas oté! "

TRADUCTION :

L'inspecteur

L'inspecteur va s'asseoir au fond de la classe.

La belle prof, en mini-jupe, commence le cours d'anglais :
- "Je vais noter des phrases en anglais au tableau et vous allez essayer de les traduire."
Elle note la première phrase en haut du tableau ... trop grand pour elle.
Elle écrit "Oh, what beautiful ... *".
Ti Paul lève la main.
- "Oui, Paul, traduis cette phrase..."
- "Oh , quel beau cul !"
- "Paul, ce n'est pas le moment de dire des bêtises. Dehors !"
En sortant, Ti Paul passe près de l'inspecteur et lui dit :
- "Quand on ne sait pas, on ne souffle pas !"

--------------------

Créole:

Ti Jean y apprend à faire d'vélo et déjà lu rode faire dentel :
Lu bate un premier carré , et quand lu passe devant son moman , lu di à elle :
- Garde à moin moman, mi roule sans lo pied !
Lu arfé un tour, et lu arpasse devant son moman :
- Garde à moin moman ! Sans lo main aster !
Lu envoye un 3ème tour et quand lu repasse devant son moman :
- Garde moman ... Fan lo dent !

Francais:

Ti Jean apprend à monter à vélo et déjà il fait le vantar :
Il fait un tour du paté de maisons et, passant devant sa mère :
- Regarde maman, sans les pieds.
Il refait un tour du paté de maisons et dit :
- Regarde maman, sans les mains
3ème tour et Toto repasse en s'exclamant :
- Regarde maman... Fan les dents !

--------------------

Créole :
Le premier client

Un zeune lavoca y vien d'ouvre son cabinet et lu lé pressé accueille son premier client.

A un certain moment, lu entend y frappe son porte. Lu calcule son client l'arrivé et lu trape vite son téléphone pour fé croire lu lé en plein travail :
"Désolé Monsieur, mais mon emploi du temps est tellement chargé que je ne pourrais pas vous recevoir avant un mois. Je vous rappellerai à ce moment-là. Au revoir !"

Après ça, lu tourne à lu vers son visitèr et lu demande :
- "Bonjour. Que puis-je faire pour vous ?"

Et le boug y réponde :
"C'est lo télécom, Mi vien branche ote téléphone !!!"

Traduction :
Le premier client

Un jeune avocat se lance et il a hâte de recevoir son premier client ...


Aussi, lorsqu'il entend frapper à sa porte, il dit "Entrez ..." et tout de suite, il
décroche son téléphone pour simuler une conversation :
- "Désolé Monsieur, mais mon emploi du temps est tellement chargé que je
ne pourrai pas vous recevoir avant un mois. Je vous rappellerai à ce
moment-là. Au revoir !"

Puis le jeune avocat se tourne vers le visiteur et lui demande:
- "Bonjour. Que puis-je faire pour vous ?"
Et le gars répond:
- "Je suis des Télécom et je viens brancher votre téléphone !!!"

 

--------------------

CREOLE :

Un proviseur d'un colèz y voit débarque dans son buro un surveillant, en train d' rale de force un p'tit dur du colèz.

Le surveillant:
- Moin la boche à lu en plein l'action, lu té en train mète lo feu à du carton ! Moin la étinde le feu vite fé, mais lé sérieux le cas !

Le Proviseur :
- Hmm, mettez lui quelques heures de colle et c'est tout, inutile de me déranger pour si peu ...
Le surveillant:
- Mais Euh ...
Le Proviseur :
- Ouste !!!

Deux trois minutes plus tard, un marmaille y entre dan l'bureau , la tête et toute son band' vêtements complètement brilé .

Le Proviseur :
- Mon Dieu, mais qui êtes-vous mon pauvre !!
Le marmaille:
- My apèl "Ducarton" M'sieur ..

TRADUCTION :

Le proviseur d'un collège voit débarquer dans son bureau un surveillant, emmenant de force une des petites teigne du collège.
Le Pion:
- Cette fois je l'ai attrapé en pleine action, je l'ai vu mettre le feu à du carton! J'ai immédiatement éteint les flammes, mais quand même !!!
Le Proviseur :
- Hmm, mettez lui quelques heures de colle et c'est tout, inutile de me déranger pour si peu ...
Le Pion:
- Mais Euh ...
Le Proviseur :
- Ouste !!!

Quelques minutes plus tard, un élève entre dans le bureau, le visage complètement brûlé et les vêtements complètement calcinés.

Le Proviseur :
- Mon Dieu, mais qui êtes-vous mon pauvre !!
L'élève :
- Je m'appelle Ducarton M'sieur ..

-----------------------

Le mot "train" a plusieurs significations en créole . Une petite blague pour l'illustrer !

Dans ti train longtemps, Jozef y voyait toutes les semaines un ti fille. Un jour lu la décide fé un train avec
la pt'ite mamzelle. Mais lu té trop porté sur la boisson et son train la pas marcher ...
- Quel train ! à cause mi boit un peu ou croit ti fille y veut pas d'moins ?
- Ben oui, sinon pourquoi la jette à ou couillon ?
- Ah, té à cause un autre train zafer, elle y voulé un boug na larzan, mais comme
moins lé un main devant, un main derrière**, elle y veut pas d'moins.
- lé un peu comme moins alors ! sauf que moins, moins l'avé larzan avant nou té vive ensemble ...

Traduction :

Dans le petit train (de l'ancien chemin de fer), Joseph voyait toutes les semaines une jeune fille. Un jour il décide de draguer la demoiselle. Mais il était trop porté sur la boisson, et la jeune fille refusa ses avances.
- Comment ça ! Parceque je bois un peu, tu penses qu'elle ne veut pas de moi ?
- Ben oui, sinon pourquoi elle t'a jeté ?
- C'est pour tout à fait autre chose, elle voulait un mec friqué, mais comme je n'ai pas un sou , elle ne veut pas de moi .
- C'est un peu comme moi alors ! sauf que moi, j'avais de l'argent avant de qu'on ne vive ensemble...

** Ps : Expression "avoir une main devant, une main derrière " signifie être sans le sou (au point de ne plus avoir de quoi s'acheter une culotte, d'où la position des mains ...)

--------------------

Quel est le comble pour un médecin ? Ausculter son crayon pour voir s'il a bonne mine...

Quelle différence y'a t-il entre un poulet et un certain inspecteur ?
Le poulet a un cerveau de la taille d'un petit pois et l'inspecteur un petit pois en guise de cerveau ...

Un fou téléphone à un autre fou : Allô? Je suis bien au 20 73 67 ? A non, monsieur, vous faîtes erreur, ici on n'a pas le téléphone.

Quel est l'insecte qui arrive toujours le premier à la course ? Le pou parce qu'il est toujours en tête...

--------------------

Nicolas étudie les nombres négatifs a l'école. Le soir il demande à son père de lui expliquer, parce qu'il n'a pas tout compris.
Le père :
- Bon écoute Nicolas, imagine quatre personnes dans un autobus. Si à l'arrêt suivant, huit personnes descendent, alors il faut qu'il y en ait quatre autres qui montent pour qu'il n'y ait plus personne dans le bus...

--------------------

Chaleur et inondation.

Chaque année, à La Réunion, les vacances scolaires d'été sont raccourcies de quelques jours. L'objectif est de coller au mieux avec le calendrier métropolitain. Conséquence, la rentrée se fait de plus en plus tôt en pleine saison cyclonique, dans la chaleur torride de l'été tropical.
Chaque année, la température bat des records et les pluies diluviennes transforment les routes en ravines, sans compter tous les radiers qui débordent.
Circulation impossible.
Pour lutter contre l'échec scolaire, y'a pas mieux : Non seulement les élèves sont en "nage" dans les
fours - pardon - les salles de classe non-climatisées, mais en plus il faudra qu'ils viennent à l'école à la nage ...

--------------------

- Aujourd'hui nous allons voir les animaux migrateurs. est-ce que quelqu'un peut m'en citer un?
Aline prend la parole:
- La cigogne.
- Bien Aline. Quelqu'un d'autre?
Et Ahmed de répondre:
- Moi Madame, le morpion.
- Mais enfin Ahmed, ce n'est pas un animal migrateur !
- Bien sûr que si Madame. Tout le temps y migrattent, y migrattent !

--------------------

Lors d'une leçon sur les rimes, la maîtresse demande à Toto de donner un exemple.
Toto dit alors :
- "Dimanche, je suis allé à la chasse aux grenouilles, et dans le ruisseau j'avais de l'eau jusqu'aux genoux."
- "Mais Toto, ça ne rime pas du tout."
- "C'est pas ma faute, y'avait pas assez d'eau !"

--------------------

Créole :

L'institutrice la parle zanimos avec son bande zélèves et elle y essaye voir si zot la bien compris :

- À quoi sert le mouton?
- y donne à nou la laine, m'amzelle

- À quoi sert la poule?
- Y donne à nou lo zoeu.

-À quoi sert la vache?
-Y donne à nou devoir ...

Traduction :

C'est l'institutrice qui après avoir parlé des animaux vérifie si les élèves ont bien compris.
- À quoi sert le mouton?
- À nous donner la laine mademoiselle.

À quoi sert la poule?
À nous donner des oeufs.

À quoi sert la vache?
À nous donner des devoirs ...

 

--------------------

Francais :

Ti Payet revient de l'école avec son bulletin. Des zéros partout.
- Quelle excuse vas-tu encore me donner? hurle sa mère très énervée. Tu as intérêt à trouver une bonne raison car sinon papa va te corriger !
- Eh bien! j'hésite entre l'hérédité et l'environnement familial !

Créole

Ti Payet y revient d'lécole avec un vilain biltin : Son moman y garde un cou lo bandes notes et y voit rien qu'zéros partout. Son sang y fé un tour et elle y cri son marmaille :

"Ti payet, explique à moin comment y fé que ou nana rien qu'zéros ! ou la intéré trouve un bon l'excuse car sinon papa va counisse à ou !"

"Ben mi hésite entre l'hérédité et l'environnement familial !"

HB

 


www.creole.org